La première journée du championnat de France Poule A se jouait ce vendredi 19 octobre avec deux rencontres au programme. Albert recevait le double tenant du titre de La Baule et Laxou accueillait le promu Saint Quentin.

C’est d’abord dans la Somme que La Baule assomme… Sans surprise malgré la grande difficulté de s’imposer à Albert, les Champions de France l’emportent 6 à 2. Frédéric Caudron réalise le meilleur match de la 1ère journée (sur l’ensemble des deux groupes) à égalité avec Eddy Leppens et dispose de Peter Ceulemans 40 à 26 en 16 reprises. Les deux Belges sont à 8 partout en 8 reprises puis le numéro 1 mondial commence son show avec 10-5-4-1-3-0-7-2 pour marquer ses 32 points restants sur les 8 dernières reprises. Peter Ceulemans répond aux 10 de Caudron par une série de 6 mais ne peut suivre le rythme infernal du Maître du 3 Bandes…

Glenn Hofman part mieux que le vice-champion du monde Jérémy Bury : 20 à 10 en 10 reprises à la pause puis 28 à 18 en 13 reprises soit 15 points de retard pour le Français. Jérémy Bury se ressaisit ensuite pour marquer 22 points sur les 11 dernières reprises tandis que le Néerlandais ne marquera que deux fois dans le même temps : 3 à la 16ème et 2 à la 21ème soit 5 points sur ces 11 dernières reprises… Hofman s’incline 33 à 40 en 24 reprises.

Cédric Melnytschenko est le seul vainqueur pour les locaux en battant Jean-Paul de Bruijn 40 à 35 en 24 reprises soit 1,667 pour l’Albertin. 8 à 1 à la 4ème puis 12 à 3 à la 8ème pour Cédric. Sur les 4 reprises suivantes, JPdB marque 6-5-8-2 pour mener 24 à 14 en 12 reprises. A la 19ème, le Baulois mène toujours 25 à 19 avant que « Melny » finisse sur 13-2-4-1-1… excellent Melnytschenko qui laisse le Néerlandais de Bruijn à 35 points (4 sur la reprise égalisatrice).

Enfin, Mikaël Devogelaere apporte une troisième victoire individuelle à ses coéquipiers en dominant Xavier le Roy 40 à 32 en 39 reprises. Le gendarme sera toujours devant le policier : 12 à 4 en 8 reprises puis 24 à 8 en 20 reprises et le Roy enchaine 5 et 8 pour se rapprocher 22 à 27 puis rejoindre son adversaire 30 partout à la 30ème. Mais une série de 8 reprises à vide pour le Roy permettent à Devogelaere de s’imposer.

La Baule réalise 1,505 sur la rencontre (meilleure moyenne de rencontre sur l’ensemble des deux groupes) et Albert 1,272.

La deuxième rencontre du groupe A entre Laxou et St Quentin tourne à l’avantage des locaux lors de la deuxième séance alors que les deux équipes en étaient à 2 partout après la première série de matchs. 

Martin Horn bat David Martinez 40 à 26 en 20 reprises en marquant de façon régulière tout au long du match : 2-2-6-4 pour débuter puis 6 pour finir, l’Espagnol n’étant jamais à moins de 10 points de l’Allemand sur cette partie.

Eric Kremer-Leclaire n’est jamais entré dans sa partie contre le jeune Nathan Duriez et s’incline logiquement 21 à 40 en 45 reprises. Le joueur de Saint Quentin marque ses 20 derniers points en 11 reprises après un mauvais début de match pour les deux joueurs.

En deuxième séance, Pierre Soumagne et Jef Philipoom donnent la victoire à leur équipe. Face à Kevin Perrotin, Soumagne est régulier avec 17 à 8 en 11 reprises avant d’enchainer 7-3-6 pour mener 33 à 12 en 14 reprises. La suite est sans surprise pour le Laxovien qui réalise un très bon match en 20 reprises qui se clôture sur un 40 à 24, Perrotin marquant néanmoins 16 points sur ses 8 dernières reprises.

Jef Philipoom est mené par Juan david Zapata jusqu’à la 13ème reprise, l’Espagnol affichant alors 18 contre 16 pour le Belge. 8 reprises à vide pour Zapata et Philipoom reprend l’avantage 30 à 18 en 21 puis 40 à 25 en 27 reprises.

Laxou gagne 6 à 2 avec 1,259 contre 1,027 pour les visiteurs de Saint Quentin.

 

Laxou

 

Article tiré du site Kozoom.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *