D1 – La Baule règne sur la France


Sans trembler, l’équipe de La Baule remporte à domicile son troisième titre consécutif de Champion de France division 1 au 3 Bandes. Aidé en cela par le Turc Tayfun Tasdemir (numéro 6 mondial) évoluant exceptionnellement à la place de Jean-Paul de Bruijn, l’équipe bauloise avait mis toutes les chances de son côté pour ne pas manquer son objectif. Il est vrai que le quatuor Frédéric Caudron, Tayfun Tasdemir, Jérémy Bury en numéro 3 et Mikaël Devogelaere a de quoi effrayer l’adversaire puisque les trois joueurs de tête font partie du Top 10 mondial…

La finale opposant ce dimanche La Baule à Andernos n’a pas réservé de surprise. Le quatuor girondin composé de Nikos Polychronopoulos, Roland Forthomme, Jérôme Barbeillon et Francis Connesson n’a pu s’opposer au sacre des joueurs locaux. Le joueur grec connait une période difficile puisqu’après avoir occupé une place dans le top 14 mondial pendant quelques temps, le voici pointant au 28ème rang aujourd’hui. En revanche, Roland Forthomme connait une période faste à l’inverse du Grec.

                             

                                                                          Joël Switala
                              

                                                                         Bernard Baudoin

                             

                                                                    Andernos 2ème

La première séance était favorable aux Champions en titre avec une victoire de Devogelaere contre Connesson 40 à 26 en 37 reprises et une deuxième de Bury (série 10) contre Barbeillon (série 11) 40 à 30 en 23 reprises. Avec 56 points marqués, le défi des Andernosiens était ensuite de remporter les deux derniers matchs sans que les adversaires ne cumulent plus de 56 points… C’est finalement Tasdemir qui délivrera les siens en marquant le 57ème point apportant le titre national avant que Caudron batte Polychronopoulos 40 à 27 en 18 reprises. Le match entre Tasdemir et Forthomme est alors arrêté puisque plus nécessaire pour le résultat final alors que le Belge menait 29 à 19 en 17 reprises.

La petite finale jouée le matin opposait Saint-Quentin fortement diminué par l’absence de ses deux joueurs espagnols à Colmar soit les perdants des demi-finales du samedi. Question de motivation certainement, toujours est-il que le promu Saint-Quentin (Gwendal Maréchal, Kevin Perrotin, Alexis Rouaud, Nathan Duriez) arrache la troisième place sur le score sans appel de 8/0 face à des Lions débordés. Maréchal réalise une superbe performance en dominant le 11ème mondial, Murat Naci Coklu sur le score de 40 à 26 en 19 reprises, Kevin Perrotin bat le 30ème mondial Dion Nelin 40 à 28 en 33 et juste avant, Alexis Rouaud (série 11) dominait Dany Boutet 40 à 31 en 37 et Nathan Duriez s’imposait contre Jérôme Riotto 40 à 27 en 32 reprises soit une moyenne d’équipe pour un Saint-Quentin 100% français de 1,322, excusez du peu !!!

                              

                              

                                                                  Saint-Quentin 3ème

                              

                                                                          Colmar 4ème

Les demi-finales jouées la veille avait permis à La Baule et Andernos de battre respectivement Colmar et Saint-Quentin et donc d’accéder à l’Europe l’an prochain.

La Baule l’emporte 6/2 à la superbe moyenne de 1,828 contre 1,402 pour Colmar. Tayfun Tasdemir bat Dion Nelin 40 à 31 en 13 reprises soit 3,077 pour le Turc (meilleur match) contre 2,385 pour le Danois. Mikaël Devogelaere bat Jérôme Riotto 40 à 28 en 32, Jérémy Bury bat Dany Boutet 40 à 23 en 26 et seul le Belge Caudron s’incline d’un point contre le Turc Coklu en 16 reprises.

                              

                               Murat Naci Coklu vainqueur de Frédéric Caudron en 1/2 finale

De l’autre côté, Andernos bat Saint-Quentin 8/0 avec 1,333 de moyenne contre 0,808 pour Saint-Quentin. Polychropoulos, Forthomme, Barbeillon et Connesson battent Maréchal, Perrotin, Rouaud et Duriez en 20, 21, 36 et 43 reprises.

Un grand bravo aux joueurs de La Baule pour ce troisième succès dans cette épreuve. Deux joueurs sont invaincus chez les Champions et les deux sont français : Jérémy Bury et Mikaël Devogelaere.

                             

                                                                      Jérémy Bury

                             

                                                                  Mikaël Devogelaere

Article de Jérémie Picard, Kozoom.com

Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *